Programme Explorations interdisciplinaires 2022-23

Le programme est ouvert aux chercheurs de toutes les disciplines. La théorie et la pratique de l’interdisciplinarité ne cessent de susciter des débats sur les possibilités d’un dialogue interdisciplinaire, sur ses obstacles et ses finalités.

Les projets des résidents IMERA peuvent concerner toutes les disciplines et doivent avoir une dimension interdisciplinaire. Priorité sera donnée aux projets de chercheurs qui ont produit des résultats novateurs et originaux dans leur propre domaine, tout en développant une réflexion sur le débat théorique qui anime leur propre discipline, sur les programmes de recherche qui la structurent et sur la manière dans laquelle les autres sciences peuvent les éclaircir et les réorienter face à leurs obstacles théoriques et pratiques.

Pour plus d’information sur le programme : cliquer ici


CONTACT : Gabriella Crocco, Directrice du programme "Explorations interdisciplinaires" - gabriella.crocco@univ-amu.fr


Les candidats à cet appel peuvent présenter leur candidature :

  • Dans le cadre de résidences liées aux thématiques générales de ce programme.
  • Dans le cadre de résidences liées aux thématiques d’une chaire en lien avec l’un des axes spécifiques de ce programme (dispositif de collaborations entre l’IMéRA et un de ses partenaires).

Ils devront le préciser dans la fiche de candidature (« Options de candidature »).

Résidences liées aux thématiques générales du programme

>> Résidence liée aux thématiques générales du programme : Conditions de la candidature et de la résidence

Résidences liées aux thématiques d’une chaire

Le programme « Explorations interdisciplinaires » de l’IMéRA bénéficie de la collaboration et de l’appui de 2 partenaires, avec lesquels l’IMéRA propose des chaires thématiques. 

  • L'Inserm : la chaire Inserm/IMéRA n’est pas ouverte dans l'appel 2022-23 de cette année en raison des reports causés par la crise sanitaire.

Une Chaire est ouverte dans le cadre de cet appel :

  • La Chaire ILCB/IMéRA « Langage, communication et cerveau » : elle concerne les chercheurs confirmés présentant un projet sur la thématique « langage, communication et cerveau ».

Dans le cadre de cet appel, le projet proposé devra être interdisciplinaire, porter sur les bases cérébrales et cognitives du langage ou de la communication, et reposer de préférence sur la base d’une collaboration entre plusieurs unités de l’ILCB.

Le titulaire de la chaire doit développer ces thèmes de recherche et en assurer une visibilité suffisante via une série de conférences publiques.

L’ILCB (Institute of Language, Communication and the Brain) est constitué de 10 unités de recherche (LPL, LPC, INS, INT, LNC, ISM, LIS, LIA, I2M, PRISM) et 8 plateformes expérimentales (IRMf, MEG, EEG, TMS, primatologie, réalité virtuelle, baby lab, centre d’expérimentation sur la parole). Il réunit environ  200 chercheurs statutaires sur le site d’Aix-Marseille-Avignon. Son projet scientifique porte sur les bases cérébrales et cognitives du langage et de la communication. L’ILCB rapproche pour cela les connaissances acquises dans les différentes disciplines concernées : linguistique, neurosciences, psychologie, informatique, mathématiques et médecine. L’ILCB se propose en particulier d’étudier la production et la perception du langage non seulement dans un contexte contrôlé, mais également d’ouvrir de nouvelles perspectives pour l’étude de son utilisation dans des contextes plus naturels. L’ILCB dispose par ailleurs d’un dispositif de soutien aux expérimentations avec un service dédié à l’analyse et au traitement des données, formé de 5 ingénieurs en calcul scientifique et expérimentation.

>> Chaire ILCB/IMéRA : Conditions de la candidature et de la résidence