Programme Méditerranée

 

 

 

Le programme Méditerranée accueille chaque année en résidence des chercheurs, des écrivains et des artistes qui travaillent dans le champ des « études méditerranéennes ».

Observatoire méditerranéen de l’interdisciplinarité, l’IMéRA met l’accent sur l’ouverture vers le monde méditerranéen. Les résidents accueillis à l’IMéRA seront retenus à partir de leurs propres questions, et à partir d’une approche trans-disciplinaire qui interroge le monde méditerranéen dans sa diversité.

Le programme Méditerranée se définit autour de trois grands axes :

1er axe : L’islam méditerranéen.

Cette notion d'islam méditerranéen s’inscrit dans le sillage des travaux de Jacques Berque et de Mohammed Arkoun.
Il s’agit de contextualiser l’islam, loin de tout essentialisme et de tout littéralisme, dans sa dimension méditerranéenne. Cela signifie notamment qu’il traverse les frontières, épouse les mobilités et les diasporas, d’une rive à l’autre de la Méditerranée, qu’il prend en compte la pluralité des héritages historiques et civilisationnels comme des contextes séculiers, et qu’il reconnaît la place de l’Autre, en particulier des minorités religieuses.

Penser l’islam méditerranéen vise à ouvrir d’autres chemins, à offrir de possibles alternatives en dehors des visions rigoristes, littéralistes ou salafistes qui traversent et qui travaillent en profondeur l’islam contemporain.
L’approche sera résolument interdisciplinaire et convoque aussi bien la philosophie, le droit, l’histoire, l’anthropologie, l’étude des textes et de leurs traductions, comme les questions de transmission entre les héritages, gréco-latin et judéo-arabe.

Les résidents liés à cet axe seront invités à contribuer à l’expression d’une pensée critique dans l’islam contemporain et méditerranéen et à la circulation des idées en Méditerranée. Ils travailleront en lien avec le titulaire d’une Chaire dédiée, la Chaire Averroès.

2ème axe : Styles de vie en Méditerranée

La question du « Comment vivre ? » ou des styles de vie est une plaque sensible, un analyseur qui permet d’interroger la transformation de nos modes de vie, au croisement de la pensée et de la création. Comme le souligne Marielle Macé, la littérature apparaît comme « le lieu principal où s’est affûtée cette attention au caractère stylistique de la vie elle-même, au pluriel des styles de l’être, au fait qu’il y ait effectivement là des styles, des façons d’habiter les formes et de leur donner du sens. »

D’où l’idée de créer une Chaire centrée sur la littérature et les nouvelles formes d’écriture, la Chaire « Camus », réservée aux écrivains et artistes confirmés.
Dans la fiche de candidature, les candidats devront préciser s’ils visent la Chaire « Camus ».

>> Chaire Camus : conditions de la candidature et de la résidence

Les résidents liés à cet axe seront invités à contribuer à un nouveau cycle de recherche sur les styles de vie en Méditerranée.

3ème axe : Demain(s)

Comment donner un nouveau visage à l’avenir ? Peut-on penser l’après du désastre ? De nouvelles approches prospectives peuvent-elles voir le jour à l’échelle de la Méditerranée ?

Les résidents liés à cet axe seront invités à une réflexion ouverte sur les questions internationales en Méditerranée, dans la diversité de leur problématique et de leur discipline. Un intérêt particulier sera mis autour des questions de valeurs, d’héritages culturels et de mémoires, d’imaginaires et de représentations, à l’échelle de la Méditerranée.

CONTACT : Thierry Fabre, directeur du programme Méditerranée - thierry.fabre@univ-amu.fr

Les candidats à cet appel peuvent présenter leur candidature au choix :

  • dans le cadre du programme général décrit ci-dessus
  • dans le cadre des résidences en partenariat (LabexMed et OT-Med) proposées ci-dessous.

Ils devront le préciser dans la fiche de candidature (« Options de candidature »).
 

RESIDENCE DANS LE CADRE DU PROGRAMME GENERAL

>> Conditions de la candidature et de la résidence

 

RESIDENCES EN PARTENARIAT

Les candidats à ces résidences seront sélectionnés à partir des priorités de recherche des partenaires :

  • Laboratoire d’excellence LabexMed, pour les sciences humaines et sociales,
  • Laboratoire d’excellence OT-Med, pour les sciences de la terre et de l’environnement.

 

 

Le LabexMed, laboratoire d’excellence relevant de la fondation universitaire A*MIDEX, regroupe 16 unités mixtes de recherche d’Aix-Marseille en sciences humaines et sociales.

Il a pour ambition de progresser sur la voie d’approches interdisciplinaires et intégrées sur la Méditerranée, en s’appuyant sur la force des disciplines de ses unités partenaires (archéologie, histoire, anthropologie, sociologie, géographie, sciences politiques, économie, droit, philosophie, épistémologie) et en favorisant le dialogue des sciences de l’homme et de la société avec les sciences de la terre, du vivant et de l’environnement, à toutes les échelles de temps et d’espace. LabexMed se propose de développer des programmes de recherche sur les grands enjeux humains et de société de la Méditerranée.

>> Conditions de la candidature et de la résidence

 

 

Dans le cadre du Labex OT-Med, il s’agira de développer des recherches en sciences de l’environnement qui mettent en jeu des disciplines de sciences naturelles et de sciences humaines et sociales de manière à aborder les impacts et risques environnementaux dans toute leur complexité : interactions hommes-milieux, perception et évaluation du risque, acceptabilité des solutions, aide à la décision, aspects économiques, juridiques, négociations environnementales ...

>> Conditions de la candidature et de la résidence