Programme Utopies nécessaires 2022-23

Le programme « Utopies nécessaires » s’adresse aux scientifiques de toutes disciplines, aux artistes et aux acteurs sociaux, aux penseurs et/ou aux créateurs au sens le plus large du terme. Les candidats doivent avoir déjà démontré des compétences et/ou des habilités remarquables dans leur champ de recherche et/ou d’action. Leur projet doit proposer de nouvelles idées et/ou de nouvelles perspectives pratiques pour affronter les défis, locaux ou globaux, que le monde contemporain considère décisifs, mais impossibles à gagner sans réellement penser et agir autrement. Les champs d’invention et d’application de ces utopies nécessaires sont, entre autres : la crise écologique, la santé, les migrations, le travail, les inégalités économiques et sociales, l'habiter, l’éducation, la crise de la participation politique.

Pour plus d’information sur le programme : cliquer ici


CONTACT : Enrico Donaggio, Directeur du programme "Utopies nécessaires" et Directeur scientifique de l'IMéRA - enrico.donaggio@univ-amu.fr


Les candidats à cet appel peuvent présenter leur candidature :

  • Des résidences liées aux thématiques générales de ce programme.
  • Des résidences liées aux thématiques d’une chaire en lien avec l’un des axes spécifiques de ce programme (dispositif de collaborations entre l’IMéRA et un de ses partenaires).

Ils devront le préciser dans la fiche de candidature (« Options de candidature »).

Résidences dans le cadre d’un axe du programme (voir ci-dessus)

>> Résidence liée aux thématiques générales du programme : Conditions de la candidature et de la résidence

Résidences en partenariat

Le programme « Utopies nécessaires » de l’IMéRA bénéficie de la collaboration et de l’appui de cinq partenaires, avec lesquels l’IMéRA propose des chaires thématiques. 

Fulbright : la chaire Fulbright/IMéRA a déjà été lancée indépendamment (inscription close pour 2022-23).

Quatre chaires sont ouvertes dans le cadre de cet appel :

  1. Chaire IRD/IMéRA « Développement durable ».
  2. Chaire AMSE/IMéRA « Un monde en crises ».
  3. Chaire EHESS/IMéRA « Etudes transrégionales ».
  4. Chaire AUF/IMéRA « Transformations structurelles et dynamiques institutionnelles en francophonie ».

1. Chaire IRD/IMéRA en Développement durable : elle est ouverte aux chercheurs confirmés de toutes les disciplines, travaillant sur des thématiques axées sur la science de la durabilité et du développement et mettant l’accent sur la compréhension des liens, des synergies et des compromis entre les ODD (l'approche en nexus). Son objectif est de développer des programmes de recherche au plus haut niveau international sur tous les thèmes du développement durable, notamment ceux déclinés dans les 17 Objectifs du Développement Durable des Nations-Unies, en s'appuyant sur des approches interdisciplinaires innovantes.

Le titulaire de la chaire doit porter ces objectifs dans un cadre permettant d’intensifier la coopération entre l’IRD et IMéRA et d’assurer une visibilité suffisante aux travaux de la chaire via une série de conférences publiques.

L’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) est un organisme français de recherche, original et unique dans le paysage de la recherche pour le développement. Privilégiant l’interdisciplinarité, l’IRD organise ses recherches autour d’un partenariat scientifique équitable avec les pays en développement, au travers de son réseau international, en portant une logique de co-production de solutions aux défis globaux du développement avec les communautés scientifiques partenaires. L’IRD positionne ainsi ses recherches pour le développement comme des outils majeurs du nouvel agenda international du développement.

>> Chaire IRD/IMéRA : Conditions de la candidature et de la résidence

2. Chaire AMSE/IMéRA "Un monde en crises" : elle est ouverte aux chercheurs en sciences économiques, ainsi qu’aux disciplines suivantes, dans la mesure où le projet permet des interactions avec les sciences économiques : biologie et médecine, droit, géographie, histoire, mathématiques, neuro-économie, philosophie, statistique, sciences politiques, et sociologie.

Tous les projets de recherche seront considérés, et en particulier ceux qui témoignent d’une certaine prise de risque pour démarrer un projet particulièrement innovant, ainsi que des projets visant la rédaction d’un ouvrage de synthèse. A titre d’exemple, IMéRA/AMSE sont particulièrement intéressés par des projets portant sur les réseaux, le commerce international, le développement, les inégalités, les big data et les perspectives historiques sur la croissance.

Le titulaire de la Chaire « Un monde en crises » doit porter ces thèmes de recherche dans un cadre permettant d’intensifier la coopération entre l’AMSE et IMéRA et d’assurer une visibilité suffisante aux travaux de la chaire via une série de conférences publiques.

Aix-Marseille Sciences Economiques/Aix-Marseille School of Economics (AMSE) fait partie d’Aix Marseille Université. AMSE est labellisée Ecole Universitaire de Recherche pour un projet d’excellence dans lequel AMSE regroupe la recherche, l’enseignement et la valorisation. Le programme de recherche se concentre sur les réponses économiques à apporter dans un monde en mutation. Il s’appuie sur trois piliers : les domaines d’excellence méthodologique du centre de recherche (macroéconomie dynamique et quantitative, théorie des réseaux, économétrie des séries temporelles / données de panel), un nouveau domaine méthodologique à fort potentiel d’enseignement et de recherche (Big Data), et la situation géographique positionnée de manière privilégiée sur le bassin euroméditerranéen.

>> Chaire AMSE/IMéRA : Conditions de la candidature et de la résidence

3. La Chaire EHESS/IMéRA en Etudes transrégionales : elle a pour objectif de développer au plus haut niveau international des recherches comparatives entre des régions différentes du monde ; les projets proposés doivent en particulier prendre en compte les jeux d’échelles, les questions d'échanges, de circulation et de connexion dans la reformulation des ordres sociaux, en s'appuyant sur des approches interdisciplinaires innovantes. Elle accueille en particulier des projets portant sur la comparaison entre aires culturelles.

Le titulaire de la chaire doit porter ces thèmes de recherche dans un cadre permettant d’intensifier la coopération entre l’EHESS et IMéRA et d’assurer une visibilité suffisante aux travaux de la chaire via une série de conférences publiques.

L’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) est un grand établissement qui a pour missions la recherche et l’enseignement de la recherche en sciences sociales. Elle associe à ses activités de recherche et d’enseignement des membres d’autres institutions françaises ou étrangères. Elle exerce ses activités à son siège et dans ses centres régionaux à Lyon, Marseille et Toulouse.

>> Chaire EHESS/IMéRA : Conditions de la candidature et de la résidence

4. La chaire AUF/IMéRA sur "Transformations structurelles et dynamiques institutionnelles en Francophonie" : elle s’adresse à des universitaires et chercheurs francophones seniors de toutes disciplines, ayant acquis une reconnaissance scientifique internationale (prix, publications, expertise internationale…).

Le titulaire de la chaire doit porter ce thème de recherche dans un cadre permettant d’intensifier la coopération entre l’AUF et AMU/IMéRA et d’assurer une visibilité suffisante aux travaux de la chaire via une série de conférences publiques.

L’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) est l’une des plus importantes associations d’institutions d’enseignement supérieur et de recherche au monde. Elle regroupe plus de 900 universités, grandes écoles, réseaux universitaires et centres de recherche scientifique utilisant la langue française dans plus de 100 pays. L'AUF place au cœur de son action la valorisation de l'expertise scientifique, l'identification de l'innovation, le partage des bonnes pratiques et le développement de projets en partenariat au bénéfice et en coopération avec les établissements d'enseignement supérieur et de recherche francophones.

>> Chaire AUF/IMéRA : Conditions de la candidature et de la résidence