Programme Méditerranée 2021-2022- Chaire Albert Hirschman IMéRA/A*MIDEX : conditions de la candidature et de la résidence

Albert O. Hirschman est une figure majeure dans l’histoire de la pensée. Il a terminé sa carrière scientifique comme Permanent Fellow à l’Institute for Advanced Study à Princeton. C’est également un personnage singulier qui a joué un rôle historique éminent à Marseille. Il a en effet été l’adjoint de Varian Fry entre 1940 et 1941 auprès de « L’Emergency rescue committee » où il a permis de sauver parmi les plus grandes personnalités, intellectuels, artistes, scientifiques, en quête de « transit », alors qu’ils étaient menacés. Ils ont ainsi pu se réfugier aux Etats-Unis durant la guerre.

Albert Hirschman est l’auteur de nombreux livres qui ont eu un retentissement mondial, comme par exemple « Exit, voice and loyalty », à propos de la théorie de la décision, « The Passions and The Interests », ainsi que « A Propensity to Self-Subversion ».

Il est l’incarnation d’une pensée ouverte et pleinement interdisciplinaire, au sein d’un Institut d’études avancées, où il a notamment créé des pistes nouvelles de recherche, singulièrement dans le domaine auquel est consacré cette nouvelle Chaire, autour des « passions et des intérêts », pour reprendre le titre de son fameux livre.

Créer une Chaire Albert Hirschman à Marseille, à l’IMéRA, a beaucoup de sens, alors que nous assistons à une montée en puissance des passions identitaires, entre Europe et Méditerranée, qui laissent la pensée, par biens des côtés, désarmée.

La Chaire Albert Hirschman, où comment se donner les moyens de penser ce qui vient, et pour commencer les passions identitaires, entre Europe et Méditerranée.

Telle est la raison d’être de cette nouvelle Chaire Albert Hirschman, créée avec le soutien de l’initiative d’excellence d’Aix-Marseille Université, A*MIDEX, qui offre une possibilité de résidence de 5 mois ou 10 mois à l’IMéRA, à Marseille.

Les thèmes de recherche de la Chaire, inscrits dans le cadre des relations entre Europe et Méditerranée, sont :

  • Etudes des passions collectives
  • Etudes des mouvements nationaux et identitaires
  • Etudes des comportements sociaux et politiques
  • Etudes des mobilisations protestataires
  • Etudes des mobilités, des migrations et de leurs impacts sociétaux
  • Etudes des mouvements politico-religieux, notamment centrés sur l’islam
  • Etudes des formes politiques, et notamment des fragilités démocratiques
  • Etudes transversales…
Calendrier

Date limite de candidature : 13 octobre 2020, à 13h (heure française)

Durée de la résidence : 5 ou 10 mois

Périodes de résidences proposées (au choix du candidat, plusieurs choix possibles) :

  • Du 06.09.2021 au 04.02.2022 (semestre 1)
  • Du 14.02.2022 au 08.07.2022 (semestre 2)
  • Du 06.09.2021 au 08.07.2022 (année complète)
Conditions d’éligibilité

La Chaire Albert Hirschman IMéRA/A*MIDEX est ouverte à aux chercheurs de nombreuses disciplines et approches « indisciplinées » : Anthropologie, Etudes culturelles, Histoire, Littérature, Philosophie, Psychologie, Psychanalyse, Sciences politiques, Sociologie, Théorie politique…

Sont éligibles les candidats réunissant les conditions suivantes :

  • Etre titulaire d’un doctorat ou d’un Ph.D.
  • Ne pas avoir résidé en France plus de 12 mois dans les trois années précédant l’appel à candidatures
  • Disposer d’un contrat de travail (permanent ou non) dans une université ou un établissement de recherche étranger pendant la résidence
Rémunération

Le titulaire de la chaire perçoit pendant son séjour une indemnité mensuelle forfaitaire de 3000 euros.

Il bénéficie également d’une prise en charge des frais de voyage et d’un hébergement gratuit sur le site de l’IMéRA.

Critères de sélection

Les critères d’évaluation des dossiers sont, de manière non exhaustive :

  • L’excellence scientifique du chercheur au sens des plus hauts standards internationaux du domaine,
  • La qualité scientifique du projet et notamment sa dimension interdisciplinaire, cruciale pour l’insertion du chercheur dans la dynamique de création collective à l’IMéRA,
  • La capacité du chercheur à porter une réflexion prospective.
  • La reconnaissance internationale du chercheur
Candidature

Le dossier à soumettre en ligne est constitué des pièces suivantes :

  • Le formulaire de candidature (candidatures-imera.univ-amu.fr ) dûment rempli
  • Un Curriculum vitae incluant une liste de publications
  • Une présentation du projet de recherche (max 5 pages) suivie d’une bibliographie sélective